LA LAINE S’Y CONNAIT

Chez elle en plein air

Fonctionnelle de nature

Amis humains, c’est une réalité. Quand il s’agit de produire des matériaux bruts et fonctionnels pour le plein air, les moutons sont bien meilleurs que nous. Il leur a suffi de gambader dans la nature depuis au moins 10 000 ans (d’après les découvertes archéologiques), pour réussir à développer une matière première si fonctionnelle qu’elle surpasse tous les autres matériaux bruts. Ses propriétés multifonctionnelles font que la laine est un matériau de premier choix lors du développement de vêtements et d’équipement fiables.

De la chaleur par temps froid


Grâce à ses fibres naturellement souples et élastiques lui permettant de retenir l’air, la laine est un excellent isolant. De par leur faible conductivité thermique, les fibres n’évacuent pas la chaleur du corps : elle est ainsi maintenue à l’intérieur par temps froid. La laine est aussi un matériau naturellement hydrophobe, qui rejette l’eau. Et ces propriétés sont, bien évidemment, utilisées à bon escient pour nos vestes.

Découvrir les vestes

De la fraîcheur par temps chaud


Une cellule de fibre de laine est capable de stocker l’humidité qui pénètre à travers sa membrane sous forme de vapeur. Lors d’un effort physique, l’humidité la plus proche de la peau, produite par le corps qui se réchauffe, est absorbée par les cellules des fibres laineuses. Cela a pour conséquence son évacuation vers l’extérieur du vêtement. Un effet refroidissant est alors créé, conférant ainsi aux vêtements de laine fine un incroyable confort par temps chaud.

Découvrir les couches de base

Aussi résistante que douce au toucher

Naturellement élastiques, les fibres de laine peuvent se tordre environ 20 000 fois avant de se casser. La laine est donc étonnamment robuste et résistante à l’abrasion comparée à d’autres matériaux, mais aussi très douce sur la peau. Et ces caractéristiques sont d’autant plus appréciables lorsqu’elles sont associées aux pulls tricotés et autres couches intermédiaires.

Découvrir les hauts et les pulls

Évacuation de l’humidité

Comme on l’a déjà mentionné, les cellules des membranes de chaque fibre de laine sont capables d’absorber l’humidité sous forme de vapeur. Lorsque vous avez chaud ou que vous transpirez, cette humidité est captée par les cellules les plus proches de votre peau pour être « transportée » vers l’extérieur du vêtement (grâce à la chaleur de votre corps) au moment de son évaporation. Puisque l’humidité est absorbée par la fibre, elle n’est donc plus en contact avec la peau, qui reste au sec. Résultat ? Un meilleur confort global, en particulier si vous êtes actif.

Résistante aux odeurs


Les odeurs résultent des bactéries, lesquelles ont besoin d’eau et d’oxygène pour se développer. Les fibres laineuses étant capables de stocker l’humidité à l’intérieur de leurs cellules, la moiteur reste donc dans un « système fermé », sans contact avec l’oxygène. En outre, les fibres de laine possèdent une surface inégale, tandis que les bactéries préfèrent les surfaces lisses. Par conséquent, les vêtements en laine peuvent être portés longtemps avant d’être lavés, et seront parfaits comme couches de base.
DÉCOUVRIR NOS PRODUITS EN LAINE

Homme

Femme

ISSUE DE FILIALES ÉTHIQUES ET ÉCOLOGIQUES
Autre raison importante qui fait que la laine est un matériau de premier choix : il est possible de l’obtenir de manière durable et éthique. Pour le moment, nous utilisons principalement trois sortes de laine : la laine renouvelable et traçable, la laine recyclée et la laine récupérée.



Laine renouvelable et traçable

 
Elle provient d’éleveurs de moutons et de fermiers néo-zélandais ayant à cœur de respecter les normes les plus élevées en matière de bien-être animal, de développement durable et de qualité de la laine, et intégrant aussi une approche renouvelable à leurs pratiques. Cela permet d’œuvrer à l’accroissement de la biodiversité, à l’amélioration de la qualité du sol et du cycle de l’eau, ainsi qu’au renforcement des écosystèmes.


Laine récupérée

 
C’est un produit dérivé de l’industrie alimentaire, collecté auprès d’élevages ovins suédois, principalement sur l’île de Gotland, où la tonte des moutons produit environ 100 tonnes de laine par an. Elle était considérée jusqu’à une époque récente comme un déchet, car ses fibres ne sont pas aussi fines que dans la filière de production de laine. Bien que plus rugueuse, elle conserve les propriétés extraordinaires de la laine : elle régule la température, elle résiste aux odeurs, elle est écologique et respirante. Tout ce qui caractérise un excellent matériau.


Laine recyclée

 
Chutes de fabricants de vêtements en laine et recyclage de vieux vêtements qui sont lavés, triés par couleur, effilochés puis tissés à nouveau.